Mon cahier d’activités Steiner (hiver) , de Monique Tedeschi

Bonjour à tous 🙂

Je viens aujourd’hui vous présenter l’ouvrage Mon cahier d’activités Steiner, hiver, de mon amie Monique Tedeschi.

Alors , soyons clairs, un exemplaire de presse m’a été offert. Néanmoins, sachez que:

-les liens ne sont pas affiliés

-je vous décrirai ce livre le plus objectivement possible, avec ses qualités et ses (rares) défauts.

Trêve de bavardages, entrons dans le vif du sujet. Je connaissais ce projet de Monique . Faisant, à travers Souffle de laine , partie de ses fournisseurs, j’avais une idée du contenu. Très honnêtement, je trouvais le concept chouette mais pas forcément utile pour moi 😅. Cet article de Monique a commencé à aiguiser ma curiosité ! Aussi acceptai-je avec joie la proposition des éditions La plage , de me le faire découvrir. A réception, waaaaaaouuuuuh !!!!! Un vrai coup de cœur 😍. Mon mari , qui n’est pas du tout là-dedans et déteste lire, l’a feuilleté et apprécié également.

Déjà , il est extrêmement fourni pour un cahier de ce type! 90 pages bien remplies, faciles à lire mais sans perte de place 😃.

Tout l’ouvrage s’articule , après l’introduction et ses tutoriels, autour d’une organisation « une histoire /plusieurs possibilités d’activités ».

Concernant les activités

Monique précise (et détaille pourquoi) que les activités ont été pensées en priorité pour les plus de 6 ans. Il faut aussi dire que son livre La pédagogie Steiner-Waldorf à la maison regorge d’explications et d’idées pour les 3-6 ans! 🙂 Malgré tout, ce cahier présente quelques activités pour les petits. Et, surtout, loin de faire double usage avec le précédent ouvrage, il propose des tutoriels précis d’éléments qui, réalisés par l’adulte ou un adolescent, permettront un grand enrichissement du cadre apporté aux plus jeunes 🙂. Je pense notamment au tablier de conte, à l’arbre des saisons en bois, aux marionnettes à fil…

D’une façon générale, certains tutoriels sont très détaillés. D’autres, tel le pendentif soleil, sont davantage des idées d’activités, laissant libre cours à la créativité de chacun.

Quelques pas à pas s’adressent directement aux enfants. Monique y emploie le tutoiement.

D’autres propositions peuvent tout à fait être déclinées pour toute la famille, chacun faisant selon ses capacités.

Concernant les histoires

J’ai lu avec attention la douzaine de contes écrits par Monique. Tous sont empreints de douceur et de poésie, encouragent tolérance et gratitude, émerveillement envers la vie et la nature.

Certaines histoires sont conçues pour s’intégrer à la célébration de festivals saisonniers. Comme toujours chez Monique, ceux-ci sont basés sur une roue de l’année de type celte, ou « religion de la Terre ». Les familles avec cette sensibilité trouveront ici une base solide , quasiment prête à l’emploi, pour leurs festivités. Les personnes porteuses d’autres traditions ou sans spiritualité particulière pourront , à mon sens, adapter les contes ou , tout simplement, profiter de ces jolis récits pour enrichir leur répertoire culturel 🙂

Les histoires prévues pour la période de l’avent sont toujours « contées » par un animal du village de petite Elfe, rappelant l’esprit des veillées d’antan 🙂. Elles sont, de plus, introduites et clôturées par d’amusantes formulettes.

On notera ici un petit défaut : deux histoires comportent des fautes de frappe qui, pour le conte « la bonté est un soleil », vont jusqu’à l’absence de plusieurs morceaux de phrases. Contactée, Monique m’a transmis la partie manquante. Il faut donc lire:

« La reine serrant l’enfant sous son lourd manteau chaud s’en retourna à son carrosse maintenant réparé, le coeur emplit d’émerveillement…

On dit par la suite qu’il n’y eut pas de roi plus sage et bienveillant que l’enfant sur qui tous les animaux de la forêt avaient veillé cette nuit-là.  »

Voilà pour les aspects techniques. Passons maintenant à la question que vous vous posez peut-être: ce cahier est-il « réservé » aux personnes souhaitant suivre la pédagogie Steiner ?

Pour moi, très clairement, la réponse est NON 🙂

Un parent s’inspirant de cette pédagogie y trouvera de quoi renouveler ses histoires et activités hivernales, à travers un support « tout prêt » et EN FRANÇAIS , ce qui est plutôt rare !

Ceux aimant simplement lire/conter de belles histoires, créer avec les enfants, y trouveront tout autant leur compte 🙂

Personnellement, ce cahier tombe à point nommé pour me servir de trame , d’impulsion, en vue de la période hivernale. Cette dernière étant toujours très chargée professionnellement, j’apprécierai fortement tout ce qui peut me simplifier la vie et m’aider à garder un rythme joyeux et serein .Je vous en reparlerai bien sûr sur ma page. 🙂

Voilà. J’espère que cet article vous éclaire un peu, et retourne à ma planification 🤨

Bonne soirée et à bientôt 👋

3 commentaires sur « Mon cahier d’activités Steiner (hiver) , de Monique Tedeschi »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s